24.04.2019, 00:01
Lecture: 4min

«Jouer un candidat au djihad, c’est aussi très violent»

Premium
chargement
Kacey Mottet Klein dans un face-à-face intense avec Catherine Deneuve.

«L’ADIEU À LA NUIT» Dans le nouveau film d’André Téchiné, Kacey Mottet Klein interprète un rôle très exposé, celui d’un jeune candidat au djihad, que sa grand-mère essaye de retenir.

Découvert à l’âge de 7 ans par la cinéaste Ursula Meier, deux fois nominé aux Césars, Kacey Mottet Klein retrouve André Téchiné, qui l’avait déjà dirigé dans «Quand on a 17 ans» (2016). A nouveau, il impressionne face à Catherine Deneuve s’efforçant de le faire renoncer à un rêve mortifère. Propos d’un acteur suisse romand qui, d’ores et...

À lire aussi...

CinémaAndrea Maggiulli présente «Just Kids» à Neuchâtel et à La Chaux-de-FondsAndrea Maggiulli présente «Just Kids» à Neuchâtel et à La Chaux-de-Fonds

CinémaBienne: une cure de films francophones très recommandéeBienne: une cure de films francophones très recommandée

PrixCinéma: le Suisse Pascal Schelbli primé aux Oscars des étudiants à Los AngelesCinéma: le Suisse Pascal Schelbli primé aux Oscars des étudiants à Los Angeles

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

RécompenseMostra de Venise: le lion d’Or attribué à «Nomadland» de Chloé ZhaoMostra de Venise: le lion d’Or attribué à «Nomadland» de Chloé Zhao

Top