21.12.2016, 01:50

Jim Jarmusch réenchante nos vies

Premium
chargement
Un chauffeur de bus exalte le quotidien.
«PATERSON»

De «Stranger than Paradise» à «Broken Flowers», en passant par «Dead Man», Jim Jarmusch a développé une œuvre à nulle autre pareille, qui mixe sensibilité américaine et culture cinéphile européenne. Tournant peu (douze longs-métrages en quelque trente-six ans de carrière), l’auteur de «Down by Law» nous gratifie aujourd’hui avec «Paterson» d’un véritable bain de jouvence cinématographique, qui constitue l’antidote rêvé aux prétendus films de Noël, dont l’hystérie tapageuse aurait de quoi faire fuir tous les anges de nos campagnes!

Jarmusch a titré son nouveau film à la fois en référence à son...

À lire aussi...

DrameTélévision: le corps de l’actrice Naya Rivera retrouvé dans un lac californienTélévision: le corps de l’actrice Naya Rivera retrouvé dans un lac californien

Carnet noirL'actrice Kelly Preston, femme de John Travolta, est décédée à 57 ansL'actrice Kelly Preston, femme de John Travolta, est décédée à 57 ans

CinémaDernier Nifff pour Anaïs Emery: «Nous avons privilégié l’humilité…»Dernier Nifff pour Anaïs Emery: «Nous avons privilégié l’humilité…»

CinémaNeuchâtel: clap de fin pour l'édition entièrement en ligne du NIFFFNeuchâtel: clap de fin pour l'édition entièrement en ligne du NIFFF

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

Top