01.07.2020, 07:27

Cinéma: plus de femmes et moins de Blancs aux Oscars

chargement
L'académie des Oscars ne comptait que 25% des femmes dans ses rangs en 2015.

Egalité La liste des invités des Oscars de cette année est composée à 45% de femmes et à 36% de minorités ethniques. Elle démontre que l’académie s’écarte des accusations dénonçant le fait qu’elle soit trop masculine et trop blanche. Adèle Haenel, symbole de #MeToo en France, a rejoint les rangs.

Régulièrement accusée d’être trop masculine et trop blanche, l’académie des Oscars a publié mardi les noms des 819 nouveaux membres invités à rejoindre ses rangs cette année. La liste est composée à 45% de femmes et à 36% de minorités ethniques.

Parmi les nouveaux arrivants figurent notamment l’actrice Awkwafina («Crazy Rich Asians»), Cynthia Erivo («Harriet»), Eva Longoria et les cinéastes français Ladj Ly («Les Misérables») et Jérémy Clapin («J’ai perdu mon corps»).

Adèle Haenel, symbole de #MeToo

L’académie a aussi recruté l’actrice tricolore Adèle Haenel, symbole d’un nouvel élan du mouvement #MeToo en France, depuis qu’elle a accusé en novembre le réalisateur Christophe Ruggia d’«attouchements répétés» quand elle était adolescente.

En 2016, après plusieurs années de critiques cinglantes sur la composition de ses collèges jugée déconnectée de la société, l’académie des arts et des sciences du cinéma avait annoncé un doublement du nombre de femmes et de membres issus de minorités ethniques d’ici 2020. «L’académie a dépassé ces deux objectifs», se réjouit-elle mardi dans un communiqué.

 

 

10’000 membres

Si les nouveaux membres acceptent (ce qui est quasiment toujours le cas), la proportion de femmes au sein de l’institution passera à 33%, contre 25% en 2015. Sept des dix-sept catégories professionnelles représentées aux Oscars ont cette année recruté davantage de femmes que d’hommes, souligne l’académie dans son communiqué.

C’est notamment le cas dans la catégorie des acteurs, dont le millésime 2020 voit arriver Zendaya, Zazie Beetz («Joker»), la prochaine James Bond girl Ana de Armas ou encore Yalitza Aparicio.

Trois plus de minorités

Quant aux «minorités sous-représentées», autrement dit tous les membres n’étant pas blancs, leur nombre a triplé pour passer de 554 en 2015 à 1787 cette année, soit 19% des effectifs.

Afin de tenir ses objectifs, l’académie est devenue beaucoup plus internationale ces dernières années, triplant ses effectifs étrangers qui sont désormais plus de 2100 (sur un peu moins de 10’000 au total).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

HollywoodOscars: cinq faits surprenants que vous ignorez sûrementOscars: cinq faits surprenants que vous ignorez sûrement

FavoriCinéma: le film «Joker» part en tête de la course aux Oscars avec 11 nominationsCinéma: le film «Joker» part en tête de la course aux Oscars avec 11 nominations

CinémaCinéma: la comédie suisse «Wolkenbruch» de Michael Steiner en lice pour les OscarsCinéma: la comédie suisse «Wolkenbruch» de Michael Steiner en lice pour les Oscars

MouvementéPolanski remporte le César de la meilleure réalisation, Adèle Haenel quitte la sallePolanski remporte le César de la meilleure réalisation, Adèle Haenel quitte la salle

Top