17.04.2019, 00:01

«C’est mon film le plus italien!»

Premium
chargement
Un professeur  reçoit les services d’un tueur à gages…

«UN ENNEMI QUI TE VEUT DU BIEN» Sur le thème des apparences trompeuses, Denis Rabaglia réussit une comédie jouissive. Avec dans le rôle principal, l’un des monstres sacrés du cinéma transalpin.

Le réalisateur italo-suisse natif de Martigny Denis Rabaglia («Grossesse nerveuse», «Azzuro», «Marcello, Marcello») est l’un des rares dans notre pays à se vouer corps et âme à la comédie. Tourné en Italie et à Gstaad, son quatrième long-métrage n’y fait heureusement pas exception. Propos d’un cinéaste qui ne porte pas en berne son «italianité».

Comment est né cet...

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top