25.07.2019, 10:08

Traversée de la Manche en flyboard: Franky Zapata, l’homme volant, échoue à mi-chemin

chargement
Franky Zapata avait décollé de la plage de Sangatte, au nord de la France, aux environs de 9 heures.

A l’eau L’homme volant qui a impressionné le monde sur son flyboard lors du défilé du 14 juillet à Paris a échoué dans sa tentative de traversée de la Manche. Franky Zapata est tombé à l’eau à mi-parcours. Il a été secouru.

Franky Zapata, "l'homme volant" qui avait décollé jeudi matin près de la plage de Sangatte (Pas-de-Calais) debout sur son "Flyboard", a échoué à traverser la Manche. Il est tombé en mer au moment du ravitaillement en kérosène avant d'être secouru conscient.

 

 

Selon plusieurs sources, M. Zapata est tombé dans les eaux anglaises juste à côté du bateau de ravitaillement en kérosène et a été secouru. Il était conscient au moment de l'intervention pour l'extraire de l'eau, selon une conversation radio entendue par une journaliste de l'AFP.

 

 

"Il va bien et il est en train d'être ramené sur le littoral. Il a été secouru par les plongeurs du bateau. Ca s'est joué à quelques mètres, il fallait gérer le carburant", a déclaré à l'AFP le maire de Sangatte, Guy Allemand.

 

"Franky va bien, je l'ai eu au téléphone, il est très déçu aussi mais, en général, il ne s'arrête pas sur un échec", a ajouté son épouse Krystel, en précisant que "l'homme volant" pourrait retenter son pari de la traversée de la Manche "très bientôt peut-être".

"Il y a eu un souci au niveau du ravitaillement entre les eaux françaises et anglaises. Du coup, il n'a pu effectuer la procédure. Donc la traversée de la Manche est annulée", a sobrement déclaré une porte-parole de l'équipe Zapata.

 

 

Plombé par l’administration française?

Sur les réseaux sociaux, les analyses de cet échec vont bon trains. Et de nombreux internautes pointent du doigt l’administration française qui aurait interdit à Franky Zapata de se ravitailler dans les eaux territoriales de l’Hexagone. Les déclarations de l’homme volant dans la presse française ne laissent effectivement pas planer le doute. Dans le Nouvel Obs, il affirmait: «j’ai obtenu les autorisations côté anglais pour ravitailler, mais côté français ça m’a été refusé, avait-il expliqué. Du coup, je suis obligé de traverser directement jusqu’à la frontière, dans les eaux territoriales anglaises.» 

 

Résultat, au lieu de parcourir 13 km jusqu’au premier ravitaillement en kérosène initialement prévu, il a dû voler sur 18 km. Et c’était visiblement trop pour son engin.

 

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FuturLe Français Francky Zapata a volé sur plus de 2,25 km au-dessus de la mer avec sa planche volanteLe Français Francky Zapata a volé sur plus de 2,25 km au-dessus de la mer avec sa planche volante

technologiesUn «homme volant» au-dessus des Champs-Elysées pour le défilé du 14 juilletUn «homme volant» au-dessus des Champs-Elysées pour le défilé du 14 juillet

insoliteParis: un «hoverboard militaire» survole la SeineParis: un «hoverboard militaire» survole la Seine

fortCanada: Catalin Alexandru Duru invente une hoverboard, la même que celle du Bouffon vert de SpidermanCanada: Catalin Alexandru Duru invente une hoverboard, la même que celle du Bouffon vert de Spiderman

Top