24.09.2019, 15:37

France: la panthère noire des toits d'Armentières, près de Lille, a été volée dans un zoo

chargement
Le fauve s'était offert une balade sur les toits d'Armentières, la semaine dernière.

en cavale Elle a fait la une des médias du monde entier la semaine dernière. La panthère noire qui jouait les chats de gouttière sur les toits d'Armentières, dans le nord de la France, avait été capturée, puis confiée au zoo de Maubeuge. Elle y a été volée durant la nuit de lundi à mardi.

C'est une panthère noire qui suscite bien des convoitises en France. Echappée du domicile d'un particulier mercredi avant d'être capturée puis placée dans un zoo à Maubeuge (nord), elle a été volée dans la nuit de lundi à mardi, ont annoncé mardi les autorités.

"Vers 08h00, les soigneurs ont fait leur tournée d'inspection et c'est là qu'ils ont vu une effraction sur l'emplacement où était hébergée la panthère", a déclaré à l'AFP le maire de Maubeuge, Arnaud Decagny. "C'est vraiment cet animal-là qui était ciblé. Un acte délictueux a été commis, des systèmes de sécurité, des cadenas ont été forcés", a-t-il ajouté, évoquant des "moyens conséquents".

A lire aussi : France: une panthère noire se balade sur les toits d’Armentières, près de Lille

Aucune effraction n'a été commise sur les infrastructures d'entrée, de sortie ou l'enceinte du zoo, mais six points de sécurité de l'enclos ont été forcés. Une enquête a été ouverte et la mairie de Maubeuge a porté plainte.

 

 

Les autorités et le personnel du zoo s'inquiètent de l'état de santé de la panthère, "qui était assez fragile, en manque de force". L'animal, âgé de quelques mois et pesant entre "25 et 30 kilos", avait été recueilli temporairement par le zoo de Maubeuge, en attendant son transfert vers le centre de la France, dans un "organisme spécialisé qui reprend les animaux qui ont été domestiqués".

Il avait été capturé par les pompiers mercredi, après s'être "baladé" sur le toit d'un immeuble à Armentières, près de la ville de Lille (nord). La panthère appartenait à un particulier qui gardait le fauve chez lui et avait laissé une fenêtre ouverte.

 

 

La direction départementale de la sécurité publique française avait alors annoncé l'ouverture d'une première enquête, mais celle-ci n'a pas encore permis d'interpeller le propriétaire de l'animal. Ce dernier, toujours introuvable, devrait être poursuivi "a minima pour mise en danger d'autrui (...) par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence", un délit passible d'un an de prison et de 15'000 euros d'amende.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FrayeurFrance: une panthère noire se balade sur les toits d’Armentières, près de LilleFrance: une panthère noire se balade sur les toits d’Armentières, près de Lille

Thaïlande: patron d'un grand groupe arrêté après une chasse à la panthèreThaïlande: patron d'un grand groupe arrêté après une chasse à la panthère

trafiquants arrêtésCôte d'Ivoire: 60 kilos d'ivoire et 7 peaux de panthères saisis à AbidjanCôte d'Ivoire: 60 kilos d'ivoire et 7 peaux de panthères saisis à Abidjan

ClichéLa photo exceptionnelle d’un lion de mer qui tombe dans la gueule d’une baleineLa photo exceptionnelle d’un lion de mer qui tombe dans la gueule d’une baleine

finAnimaux: les deux derniers loups du zoo de Bâle, trop vieux, ont été endormisAnimaux: les deux derniers loups du zoo de Bâle, trop vieux, ont été endormis

carnets rosesNaissances chez les chimpanzés et les okapis du zoo de BâleNaissances chez les chimpanzés et les okapis du zoo de Bâle

Top