Bande dessinée: la famille selon Florence Cestac

chargement

Littérature Florence Cestac raconte avec humour l’histoire d’une famille typique des Trente Glorieuses, papa qui commande et maman qui obéit, la sienne. Terrible.

 22.02.2021, 20:00
Lecture: 5min
Premium
Florence Cestac: "Le dessin un peu rigolo, avec les gros nez, ça fait passer des choses qui sont parfois difficiles à raconter avec un dessin réaliste."

Florence Cestac a grandi dans les années 50 avec un père colérique et une mère angélique en Normandie. Elle ne manquait de rien, grâce au travail du chef de famille, si ce n’est son affection et sa reconnaissance. Comment la petite Florence s’est-elle construite et émancipée, elle le raconte dans cette bande dessinée terrible, tendre et drôle, «Un papa, une maman».

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire cette bande dessinée?

Au...

À lire aussi...

ExpositionBâle: plus de 100 reproductions de Banksy à voir dès le 1er marsBâle: plus de 100 reproductions de Banksy à voir dès le 1er mars

carnet noirLe poète suisse Philippe Jaccottet est décédéLe poète suisse Philippe Jaccottet est décédé

CultureA Neuchâtel, les anecdotes se racontent au théâtreA Neuchâtel, les anecdotes se racontent au théâtre

CultureLa Chaux-de-Fonds: pour sauver leur théâtre des Abeilles, ils font des sketchesLa Chaux-de-Fonds: pour sauver leur théâtre des Abeilles, ils font des sketches

PhilanthropieLa BCN offre 66 000 francs à des artistes neuchâteloisLa BCN offre 66 000 francs à des artistes neuchâtelois

Top