Une montre, c’est un message fort

chargement

HORLOGERIE Rencontre avec Patrick Pruniaux, nouveau patron d’Ulysse Nardin.

 16.01.2018, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Le Salon international de la haute horlogerie (SIHH) a ouvert ses portes hier aux professionnels du secteur. Vendredi, il s’ouvrira au public.

Patrick Pruniaux, 45 ans, vit son premier Salon international de la haute horlogerie (SIHH) à Genève en tant que patron d’Ulysse Nardin. Il se dit très admiratif de la marque dont il a «hérité», après être passé par Tag Heuer et Apple, notamment.

Un temps spécialiste des chronomètres de...

À lire aussi...

HorlogerieKering chercherait à se défaire des marques neuchâteloises Ulysse Nardin et Girard-PerregauxKering chercherait à se défaire des marques neuchâteloises Ulysse Nardin et Girard-Perregaux

CréationCollaboration inédite entre les designers d’Atelier Oï et les montres Louis ErardCollaboration inédite entre les designers d’Atelier Oï et les montres Louis Erard

HorlogerieLa Biennale du patrimoine horloger s’étend: découvrez le programmeLa Biennale du patrimoine horloger s’étend: découvrez le programme

EconomieHorlogerie: exportations «légèrement négatives» en aoûtHorlogerie: exportations «légèrement négatives» en août

DesignPour ses 25 ans, Parmigiani offre un lifting à la TondaPour ses 25 ans, Parmigiani offre un lifting à la Tonda

Top