Trop chère, la montre industrielle suisse?

chargement

Analyse La pandémie affaiblit le pouvoir d’achat d’une bonne partie des habitants de la planète. Les marques de luxe qui ont industrialisé leur production feraient bien d’en tenir compte pour les montres d’entrée de gamme. L’analyse de Luc-Olivier Erard.

 28.01.2021, 17:47
Premium
Le prix des montres fabriquées selon des procédés industriels rebute-t-il les acheteurs?

En un an, le nombre de montres suisses exportées dans le monde a baissé d’un tiers. Alors que les groupes de luxe comme Richemont et LVMH semblent avoir boosté leur immunité contre le Covid grâce à la joaillerie ou la maroquinerie, le groupe horloger Swatch, lui, est touché par un gros refroidissement: 28,7% de baisse des ventes et une...

À lire aussi...

Horlogerie53 millions de perte pour le groupe Swatch53 millions de perte pour le groupe Swatch

LuxeHorlogerie: les exportations chutent de 22% en 2020, mais ça repart en ChineHorlogerie: les exportations chutent de 22% en 2020, mais ça repart en Chine

PerspectivesHorlogerie: la Suisse condamnée au luxe?Horlogerie: la Suisse condamnée au luxe?

Top