18.06.2020, 07:17

Swatch Group remplace les directeurs de Tissot et Longines

chargement
Swatch Group remplace les directeurs de Tissot et Longines

Horlogerie François Thiébaud, président de Tissot depuis 1996, et Walter von Känel, président de Longines depuis 1988, seront remplacés au premier juillet 2020. Un tournant singulier tant pour le Locle, patrie de Tissot, que pour Saint-Imier, terre de Longines.

Deux monuments de l’horlogerie suisse passent la main. Walter von Känel, 79 ans, président de Longines depuis 1988, et François Thiébaud, 73 ans, président de Tissot depuis 1996, rendent leur tablier à l’occasion d’un remaniement comme le Swatch Group, propriétaire des deux marques, n’en a jamais connu. La direction générale de Swatch Group en sort aussi partiellement remaniée.

Walter von Känel à Baselworld en 2017. Photo: Keystone

Un expert de la distribution horlogère, le neuchâtelois Thomas Baillod, a fait état du départ de François Thiébaud dans une note sur les réseaux sociaux mercredi 17 juin. Une vérification de cette information a permis de mettre à jour ce qui ressemble à un jeu de chaises musicales. Des sources internes au Swatch Group signalent en effet que le départ de Walter von Känel doit être annoncé cette semaine aux employés de Longines. Information confirmée par un comuniqué du 18 juin. 

Celui-ci fait mention d’une «retraite bien méritée» pour Walter von Känel. Tandis que François Thiébaud conserve son siège à la direction générale du groupe. 

François Thiébaud, président de Tissot, en 2017. Photo: Lucas Vuitel

Nouveaux directeurs

De nouveaux directeurs ont déjà été désignés. Il s’agit, pour Longines, de l’actuel directeur de Rado, Matthias Breschan, membre de la direction élargie du groupe. Pour Tissot, Sylvain Dolla, directeur de Hamilton (Swatch Group), est nommé, et rejoint la direction générale élargie du groupe. Pour sa part, Adrian Bosshard, actuel directeur de Certina et Union, prend la tête de Rado. Chez Certina, c’est Marc Aellen, vice-président de Jaquet Droz chargé des ventes, qui lui succède. En plus de ses fonctions de directeur de Mido, Franz Linder prend aussi la direction de la marque Union.

Longines réalise un chiffre d’affaires annuel de plus d’un milliard et demi de francs, Tissot, un milliard, selon les dernières estimations réalisées par l’expert Olivier Muller (LuxeConsult, Morgan Stanley Research). Ce qui en ferait les deuxième et respectivement troisième plus grandes marques derrière le navire amiral du Swatch Group, Omega.

Longines et Tissot occuperaient, selon la même source, le quatrième et le septième rang au sein des sept marques suisses dont le chiffre d’affaires annuel dépasse le milliard de francs.

Le boss d’Omega intégre la direction générale

La crise sanitaire, qui a stoppé les machines de l’industrie horlogère, aurait accentué la nécessité de changements importants dans la conduite du Swatch Group. Ceux-ci se manifestent notamment par le passage de Raynald Aeschlimann, directeur de la marque Omega, de la direction élargie à la direction générale. 

Commentaire : L’heure tourne aussi pour les horlogers

François Thiébaud aura dirigé Tissot, marque emblématique du Locle, pendant 24 ans. Quant à Walter von Känel, il a 32 ans de direction de Longines à son actif.

Saint-Imier et Le Locle «reconnaissants»

Tant du côté du Locle, patrie de Tissot, que de Saint-Imier, territoire de Longines, les autorités regrettent le départ des intéressés et sont intarrisables sur le rôle majeur que les deux entreprises jouent dans leur commune. 

Denis de la Reusille, président du Locle, remarque Tissot «a connu des années de développement extraordinaires» sous la direction de François Thiébaud. «Agréable et accessible, il a énormément favorisé les excellentes relations entre la Ville, l'entreprise et le Swatch Group. Même s’il arrivait que nous ayons de profonds désaccords sur la marche du monde, nous avons toujours pu collaborer efficacement.», explique le popiste. Il relève aussi que la vie locale a très souvent bénéficié du soutien de Tissot sous la direction de François Thiébaud, «plutôt dans le domaine du sport que dans celui de la culture», précise l’élu. 

Patrick Tanner, maire de Saint-Imier, confie ressentir «un peu de tristesse de voir s'éclipser celui qui a si longtemps incarné la marque Longines tout en représentant Saint-Imier partout dans le monde». Même s'il précise «se réjouir d'accueillir Matthias Breschan», son successeur désigné. Depuis 50 ans, Walter von Känel, «reconnu comme un patron proche des gens et soucieux de son personnel» a marqué la vie de Saint-Imier.

Engagé pendant de nombreuses années en politique comme membre du Conseil de ville, il continue à être très actif pour sa commune et sa région, notamment pour la culture. «Passionné d'histoire militaire, il est à l'origine de l'agrandissement du musée communal qui permettra à fin 2020 d'accueillir une exposition permanente sur les troupes jurassiennes».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

HorlogerieLongines: repos pour le colonel von K.Longines: repos pour le colonel von K.

Longines: repos pour le colonel von K.

Walter von Känel, 78 ans, prend sa retraite après 52 ans chez Longines. Après avoir gravi tous les échelons, il a...

  18.06.2020 19:48
Premium

HORLOGERIETissot: fin de match pour François ThiébaudTissot: fin de match pour François Thiébaud

HorlogerieSaint-Imier: depuis 1867, Longines a numéroté 50 millions de montresSaint-Imier: depuis 1867, Longines a numéroté 50 millions de montres

MontresQuand Longines fait du neuf avec de l'ancienQuand Longines fait du neuf avec de l'ancien

HorlogerieAu Locle, Tissot à l’heure chinoiseAu Locle, Tissot à l’heure chinoise

Top