02.08.2015, 19:52

Oris fait référence au mur du son

chargement

«Le mouvement mécanique, c'est la base depuis 20 ans», explique-t-on chez Oris. Pas question de déroger à cette nouvelle tradition. Sports mécaniques, plongée, aviation et culture sont les quatre piliers marketing de la société de Bâle-Campagne. «Chaque année, un accent est mis sur un monde.»

A Baselworld, la marque dévoile notamment un nouveau chronomètre avec règle à calcul sur la lunette. Le Big Crown X-1 Calculator fait référence au premier avion, piloté par Chuck Yeager, à avoir franchi le mur du son. Les plans de vol, à cette époque, se faisaient encore au moyen de la règle à calcul.

Sur le modèle Oris, la lunette tournante permet un ajustement de la règle et un calcul de la consommation pour un temps de vol déterminé, tandis que le dos du boîtier affiche une table de conversion mètres /pieds pour une utilisation internationale. Les poussoirs, quant à eux, portent l'indication X et 1, comme une dernière révérence à ce 14 octobre 1947, 10h18. Prix: 3400 francs. /dad

Oris fait référence

au mur du son


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HorlogerieCoronavirus: l'édition 2020 de Baselworld est annuléeCoronavirus: l'édition 2020 de Baselworld est annulée

Coronavirus: Baselworld est annulé

Après l'annulation de Watches & Wonders Geneva, on apprend ce vendredi que l'édition 2020 de Baselworld n'aura pas...

  28.02.2020 14:39

CoronavirusAnnuler Watches & Wonders? «C’est raisonnable», pour le directeur de H.Moser&CieAnnuler Watches & Wonders? «C’est raisonnable», pour le directeur de H.Moser&Cie

EpidémieCoronavirus: Watches & Wonders Geneva annule son édition 2020Coronavirus: Watches & Wonders Geneva annule son édition 2020

SinistreL'usine TAG Heuer en flammes à CornolL'usine TAG Heuer en flammes à Cornol

DistinctionLes Neuchâtelois qui fabriquent le futurLes Neuchâtelois qui fabriquent le futur

Top