11.11.2019, 05:30

Le lancement d'un mouvement de montre «open source» pourrait booster la créativité horlogère

Premium
chargement
Roman Winiger, horloger, tient entre ses mains la maquette d'un élément du mouvement "open source" développé par l'association chaux-de-fonnière Open Movement.

Expérience Une association basée à La Chaux-de-Fonds fignole depuis des années un mouvement de montre mécanique dont les plans seront librement mis à disposition. Le projet est en passe de franchir une étape décisive.

Un mouvement de montre «libre», comme il existe des logiciels libres? Le rêve de l’association Open Movement, basée à La Chaux-de-Fonds, est peut-être en passe de se réaliser. Composée d’horlogers et d’entreprises de la région, l’organisation travaille depuis 2011 à la conception d’un mouvement de montre mécanique simple, dans l’idée d’en proposer les plans en open source, c’est-à-dire dans le domaine public.

L’horloger Roman Winiger est l’une des chevilles ouvrières de l’association. Il indique que le développement du...

À lire aussi...

GRAND PRIX D’HORLOGERIELes Neuchâtelois Bulgari et Voutilainen ont été primés deux fois au Grand Prix d’horlogerie de GenèveLes Neuchâtelois Bulgari et Voutilainen ont été primés deux fois au Grand Prix d’horlogerie de Genève

La Chaux-de-Fonds: le Musée international d’horlogerie met en souscription une montre créée à son imageLa Chaux-de-Fonds: le Musée international d’horlogerie met en souscription une montre créée à son image

Top