31.03.2016, 00:19

L’optimisme nuancé des horlogers

Premium
chargement
Baselworld, le Salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie, a enregistré 145000 visiteurs en huit jours. Une légère baisse par rapport à la cuvée précédente. Néanmoins, la plupart des exposants sont satisfaits des affaires qu’ils ont conclues.

ÉCONOMIE Malgré l’annonce de licenciements dans le groupe Richemont, la branche ne cède pas à la panique. Aucune grande décision ne devrait encore tomber dans les prochains mois.

Etait-ce de l’auto-persuasion ou un réel vent d’optimisme? La semaine dernière, lors de la soirée neuchâteloise à Baselworld, un tonnerre d’applaudissements a retenti après le discours de François Thiébaud, président de Tissot et du comité des exposants suisses. Un discours volontariste dans lequel il a rappelé la vigueur de la branche, sa capacité à susciter l’émotion et l’optimisme dont...

À lire aussi...

Rétrospective2000: à Bâle, l’horlogerie étale fastes et bons résultats2000: à Bâle, l’horlogerie étale fastes et bons résultats

BaisseHorlogerie: les exportations ont chuté de 9,2% en févrierHorlogerie: les exportations ont chuté de 9,2% en février

PandémieRolex ferme ses sites de productionRolex ferme ses sites de production

CoronavirusL’horlogerie tente le confinementL’horlogerie tente le confinement

L’horlogerie tente le confinement

Le secteur horloger se retrouve dans une situation économique tendue à cause de l’effondrement de la demande. Il doit...

  12.03.2020 19:44
Premium

EconomieLa Côte-aux-Fées: chômage technique et transferts d’emplois chez PiagetLa Côte-aux-Fées: chômage technique et transferts d’emplois chez Piaget

Top