03.08.2015, 08:58

L'industrie horlogère a encore subi un recul des effectifs en 2010

chargement

L'industrie horlogère suisse a encore subi une contraction de ses effectifs l'an passé, malgré un exercice marqué par la reprise de l'activité après la crise. Le nombre d'emplois a diminué de 1,1%, contre une chute de 7,9% en 2009, pour s'établir à 48'548.

Ce nouveau recul apparaît en décalage avec des exportations horlogères qui ont rebondi de 22,1% l'an passé à 16,2 milliards de francs. Il reflète «une année 2010 encore incertaine en termes d'emplois et de croissance dans la branche», a expliqué aujourd'hui la Convention patronale de l'industrie horlogère suisse.

Pour mémoire, la contraction des effectifs subie en 2009, avec la perte de 4200 emplois dont la moitié par licenciements, s'inscrivait dans le contexte des crises financière et économique des années 2008 et 2009. Les exportations du secteur avaient alors plongé de 22,3% par rapport à l'exercice 2008.

Retour au calme
L'association basée à La Chaux-de-Fonds évoque un «retour au calme après la tempête». La récession économique, qui a déployé ses effets à partir de septembre 2008, s'est étalée selon les acteurs pendant une période couvrant 18 à 24 mois, parfois plus, relève-t-elle dans son commentaire.

Si beaucoup d'entreprises ont repris leur envol dès le premier semestre 2010, d'autres ont dû composer avec un «effet retard bien connu dans la branche». Il ressort même qu'au moment du recensement, le 30 septembre dernier, quelques-unes recouraient encore au chômage  partiel.

Neuchâtel loin devant
Le détail des chiffres 2010 confirme que Neuchâtel demeure le canton horloger par excellence, en concentrant 27,4% des effectifs de la branche contre 27,1% en 2009. Le nombre d'employés y a atteint 13'315, pour l'essentiel actifs dans les Montagnes neuchâteloises, en légère hausse par rapport aux 13'289 occupés un an plus tôt.

Derrière, on trouve le canton de Berne (avec une part de 19,8%), dans sa partie francophone et du pied du Jura, malgré une baisse des effectifs de quelque 300 personnes à 9613.

En termes de maisons, Neuchâtel se trouve également largement devant avec 190 firmes, soit 31,9% de toutes les entreprises répertoriées. Au total, la branche dénombrait l'an dernier 596 sociétés, soit treize de moins en l'espace de douze mois, dont onze pour le seul canton de Neuchâtel. /ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HorlogerieCoronavirus: l'édition 2020 de Baselworld est annuléeCoronavirus: l'édition 2020 de Baselworld est annulée

Coronavirus: Baselworld est annulé

Après l'annulation de Watches & Wonders Geneva, on apprend ce vendredi que l'édition 2020 de Baselworld n'aura pas...

  28.02.2020 14:39

CoronavirusAnnuler Watches & Wonders? «C’est raisonnable», pour le directeur de H.Moser&CieAnnuler Watches & Wonders? «C’est raisonnable», pour le directeur de H.Moser&Cie

EpidémieCoronavirus: Watches & Wonders Geneva annule son édition 2020Coronavirus: Watches & Wonders Geneva annule son édition 2020

SinistreL'usine TAG Heuer en flammes à CornolL'usine TAG Heuer en flammes à Cornol

DistinctionLes Neuchâtelois qui fabriquent le futurLes Neuchâtelois qui fabriquent le futur

Top