15.01.2019, 18:59

L’horloger loclois Christophe Claret: «Ma créativité est assez débordante»

Premium
chargement
Angelico, par Christophe Claret.

Horlogerie L’horloger du Locle Christophe Claret veut faire de la précision un spectacle. Après avoir fait entrer le hasard dans une complication en 2014, il présente au Salon international de la haute horlogerie un tourbillon «à détente longue» avec système de transmission par câble et fusée.

Christophe Claret est un horloger prolifique. C’est simple, quand il parle de lui, il ne donne pas son âge. Il dit: «J’ai conçu 120 calibres pour 65 marques horlogères. Et quinze pour ma propre marque. J’ai une créativité assez débordante.» 

C’est en tout cas comme ça qu’il a commencé sa présentation, ce mardi matin à Genève, au deuxième jour du Salon international de la haute horlogerie (SIHH). Il donnait une conférence dans le nouvel espace du SIHH, dont le programme est...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

SIHH 2019«La Fondation de famille Sandoz à 100% derrière Parmigiani Fleurier»«La Fondation de famille Sandoz à 100% derrière Parmigiani Fleurier»

HorlogerieLancement de la collection Code 11.59 par Audemars PiguetLancement de la collection Code 11.59 par Audemars Piguet

HorlogerieRichard Mille met les doigts dans la bonbonnièreRichard Mille met les doigts dans la bonbonnière

Top