03.08.2016, 07:29

Italie: la loi contre le gaspillage alimentaire permettra de faire des dons aux organisme caritatifs

chargement
L'Italie a décidé de limiter le gaspillage alimentaire par l'adoption d'une nouvelle loi.

Italie Alors que le gaspillage alimentaire coûte chaque année 13 milliards de francs à l'Italie, le pays a décidé d'agir en adoptant une nouvelle loi. Cette dernière prévoit de faciliter les procédures encadrant les dons d'aliments par les agriculteurs, les industriels du secteur et les commerçants.

Les sénateurs italiens ont adopté mardi une loi contre le gaspillage alimentaire, en facilitant notamment les dons de milliers de tonnes d'aliments aux organismes caritatifs. Le phénomène coûte chaque année 12 milliards d'euros (13 milliards de francs) au pays.

Approuvé avec 181 pour, 2 contre et l'abstention de seuls 16 sénateurs, le texte est désormais définitivement adopté. Les députés italiens s'étaient prononcés en faveur de cette loi à la mi-mars.

 

"Cette loi confirme que l'Italie est en première ligne de la lutte contre le gaspillage alimentaire, qui atteint des proportions inacceptables", a commenté le ministre italien de l'agriculture Maurizio Martina.

"Assez du gaspillage alimentaire, le Sénat adopte une loi à grande portée éthique et économique" s'est de son côté félicité le groupe du Parti Démocrate (PD) au Sénat dans un tweet, repoussé par le président du Conseil Matteo Renzi.

Consommateurs aussi visés

Cette loi prévoit de faciliter les procédures bureaucratiques encadrant les dons d'aliments par les agriculteurs, les industriels du secteur et les commerçants. Ceux-ci pourront également bénéficier d'allègements de taxes de ramassage des ordures s'ils confient les excédents alimentaires à des organisations caritatives.

"Ce modèle qui vise à simplifier la récupération plutôt qu'à punir les gaspilleurs nous rend uniques en Europe", s'est encore réjoui M. Martina.

La loi prévoit aussi des campagnes de sensibilisation des consommateurs responsables selon la Coldiretti, principale association agricole du pays, de 54% du gaspillage alimentaire en Italie. Ils sont loin devant la restauration (21%), la grande distribution (15%), l'agriculture (8%) et la transformation (2%).

L'objectif de cette loi est de récupérer un million de tonnes d'aliments par an contre 550'000 tonnes actuellement. Il "pourra être atteint" selon la Coldiretti. La situation "reste grave", souligne-t-elle toutefois, car les Italiens ont jeté 76kg de nourriture chacun l'an dernier.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...


Gaspillage alimentaireLutter contre le gaspillage tout en rendant serviceLutter contre le gaspillage tout en rendant service

nourritureFeeding Forward: une appli pour lutter contre le gaspillage abusif des alimentsFeeding Forward: une appli pour lutter contre le gaspillage abusif des aliments

Top