//
 01.04.2019, 19:16

Horlogerie: «Les prévisions économiques freinent l’embauche»

Premium
chargement
Un horloger de Bovet assemble un mouvement sur le stand de la maison au Salon international de la haute horlogerie, en janvier 2019.

Emploi Selon le recensement effectué auprès des entreprises horlogères, Neuchâtel est le canton qui a le plus gagné d’emplois dans le secteur. Par contre, le nombre d’apprentis a diminué. Les explications du secrétaire général de la Convention patronale de l’industrie horlogère.

Les effectifs de l’industrie horlogère ont fortement progressé en 2018, selon le recensement communiqué le 1er avril par la Convention patronale, En Suisse, ils ont augmenté de 2868 postes entre septembre 2017 et septembre 2018 (+5,2%). Neuchâtel connaît la plus forte progression cantonale du nombre d’emplois (+1277, +9,1%).

En revanche, le nombre d’apprentis a légèrement diminué, passant de 1376 à 1236...

À lire aussi...

EMPLOICroissance de 9,1% des emplois horlogers dans le canton de NeuchâtelCroissance de 9,1% des emplois horlogers dans le canton de Neuchâtel

Top