Horlogerie: les exportations chutent de 22% en 2020, mais ça repart en Chine

chargement

Luxe Les produits horlogers exportés de Suisse en 2020 représentent 16,98 milliards de francs, soit 22% de moins qu’en 2019. Le «revenge buying» chinois et une embellie américaine ont permis de limiter la casse.

 28.01.2021, 14:20
Premium
L'horlogerie haut-de-gamme (ici une montre Jaquet Droz) résiste un peu mieux à la chute des exportations horlogères en 2020.

Il faut remonter de dix ans pour retrouver une valeur aussi faible pour les exportations suisses de montres: 16,98 milliards de francs (16,16 en 2010), selon les statistiques annuelles du commerce extérieur publiées ce jeudi 28 janvier. Pour rappel: celles-ci ne quantifient pas la vente de montres aux consommateurs mais leur acheminement dans les réseaux des marques.

C’est 22% de moins qu’en 2019. En volume (nombre de pièces), un...

À lire aussi...

PerspectivesHorlogerie: la Suisse condamnée au luxe?Horlogerie: la Suisse condamnée au luxe?

HorlogerieHorlogerie: la lutte anti-contrefaçons s’intensifie avec l’essor du commerce en ligneHorlogerie: la lutte anti-contrefaçons s’intensifie avec l’essor du commerce en ligne

EmploiHorlogerie neuchâteloise: les effectifs en baisse de 5%Horlogerie neuchâteloise: les effectifs en baisse de 5%

MétiersFormation: les bonnes filières pour faire carrière dans l’horlogerieFormation: les bonnes filières pour faire carrière dans l’horlogerie

Top