Greubel Forsey voit grand dans le minuscule

chargement

SIHH En attendant que les nano-complications pasent de l'atelier au poignet, les horlogers chaux-de-fonnier continuent d'innover dans l'horlogerie traditionnelle. Avec une ambition, que les arts appliqués réconcilient l'intellectuel avec le manuel.

 18.01.2018, 12:37
Premium
GMT Earth

Les moutons broutent sur leur tête, mais eux ne font rien comme tout le monde. Stephen Forsey et Robert Greubel, depuis leur quartier général des Eplatures, dont le toit incliné accueille régulièrement des quadrupèdes frisés, s’enfoncent de plus en plus profondément dans les complications. Les Chaux-de-Fonniers réinventent passablement celles qui existent, et s’aventurent surtout vers des nouvelles pistes d’amélioration.

Ce qui se traduit, côté produit, par la GMT Earth. Une montre à trois fuseaux horaires,...

À lire aussi...

CréationCollaboration inédite entre les designers d’Atelier Oï et les montres Louis ErardCollaboration inédite entre les designers d’Atelier Oï et les montres Louis Erard

HorlogerieLa Biennale du patrimoine horloger s’étend: découvrez le programmeLa Biennale du patrimoine horloger s’étend: découvrez le programme

EconomieHorlogerie: exportations «légèrement négatives» en aoûtHorlogerie: exportations «légèrement négatives» en août

DesignPour ses 25 ans, Parmigiani offre un lifting à la TondaPour ses 25 ans, Parmigiani offre un lifting à la Tonda

MontresLa Chaux-de-Fonds: une deuxième édition pour la montre MIH GaïaLa Chaux-de-Fonds: une deuxième édition pour la montre MIH Gaïa

Top