22.03.2016, 12:09

Baselworld 2016: Patek Philippe est conforté dans sa stratégie

chargement
Patek Philippe réalise 45% de ses ventes en Europe.

Baselworld 2016 L'horloger genevois Patek Philippe devrait produire cette année quelque 60'000 pièces, alors que la branche traverse une période de turbulences.

La prestigieuse maison horlogère genevoise Patek Philippe est confortée dans sa stratégie, alors que la branche traverse une période de turbulences. La marque n'entend pas dévier de son cap.

La société familiale, dont les montres affolent les collectionneurs, devrait produire cette année quelque 60'000 pièces, soit une hausse de 1 à 3%, a indiqué son président Thierry Stern. "Nous ne voulons pas aller trop vite. C’est vrai que les détaillants voudraient toujours avoir plus de montres, mais notre priorité va à la qualité".

Certains détaillants devront attendre deux ou trois ans et n’auront peut-être même jamais le modèle qu’ils rêvaient d’avoir, précise Thierry Stern. A ses yeux, il est primordial de soigner les collections quand les affaires sont plus difficiles: "Il faut avoir de belles pièces neuves avec des innovations techniques. C’est ce qui permet de passer au Travers de ces crises".

Chant des sirènes

A l'instar de l'ensemble de la branche, Patek Philippe a été confronté à la dégringolade du marché de Hong Kong. "Nous nous en doutions, nous avions des alertes depuis deux ans". Thierry Stern a toujours fait part de sa prudence concernant le marché chinois. "Certaines marques ont peut-être trop vite cédé au chant des sirènes et se retrouvent aujourd'hui avec des stocks énormes".

Patek Philippe réalise 45% de ses ventes en Europe. "Les montres que nous ne vendrons pas en Chine, nous les vendrons en Europe ou aux Etats-Unis. Il ne faut négliger aucun marché", souligne-t-il.

La firme familiale est actuellement en train de construire un nouveau bâtiment à Plan-les-Ouates (GE), un projet devisé à un demi-milliard de francs. "Il s'agit d'un investissement auto-financé, à long terme".

De l'espace pour le futur

Patek Philippe a besoin de davantage de place pour la réparation, la recherche et la formation. "Le plus dur sera de garder des espaces vides pour le futur", affirme Thierry Stern. L'entreprise compte 2400 employés dans le monde, dont 1650 en Suisse.

La société entend continuer de se focaliser sur son savoir-faire horloger. Pour la distribution, elle mise sur un réseau d'environ 420 détaillants à travers le monde. "Nous ne voulons surtout pas avoir nos propres boutiques, ça engendre trop de problèmes", estime Thierry Stern.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Baselworld 2016Baselworld 2016: Bulgari veut concilier luxe et technologieBaselworld 2016: Bulgari veut concilier luxe et technologie

HorlogerieBaselworld: la marque locloise Zenith veut simplifier son imageBaselworld: la marque locloise Zenith veut simplifier son image

EnchèresGenève: une montre Patek Philippe adjugée à 23,2 millions de francs par Sotheby'sGenève: une montre Patek Philippe adjugée à 23,2 millions de francs par Sotheby's

Une montre à 23,2 millions de francs

Vendue une première fois pour la somme record de 10,6 millions de francs en 1999, la Supercomplication Henry Graves de...

  11.11.2014 19:36

horlogeriePatek Philippe investit 450 millions dans un nouveau bâtiment à Plan-les-OuatesPatek Philippe investit 450 millions dans un nouveau bâtiment à Plan-les-Ouates

Top