Antonio Calce: «Greubel Forsey a besoin d’une identité visuelle plus affirmée»

chargement

Interview Après avoir dirigé Corum puis Girard-Perregaux, il est devenu le nouveau stratège de Greubel Forsey, qui vend 100 montres par an pour le prix d’un chalet chacune. On remet les pendules à l’heure avec Antonio Calce.

 25.04.2021, 14:00
Premium
Chez Greubel Forsey, Antonio Calce fera vendre beaucoup moins de montres. Mais elles seront beaucoup plus chères...

Panerai, Piaget, Corum, Girard-Perregaux… Antonio Calce s’est construit en 30 ans un CV luxueux. Mais en devenant directeur de Greubel Forsey à La Chaux-de-Fonds, en août dernier, il s’est propulsé dans une ligue supérieure.

Depuis leur palais incliné des Eplatures, Robert Greubel et Stephen Forsey construisent une centaine de montres par an, dont cinq entièrement à la main, avec une centaine d’employés. Antonio Calce aura la délicate mission d’augmenter la cadence chez ceux qui se définissent comme «les chorégraphes...

À lire aussi...

Montres et CompagnieThomas Baillod: «La prochaine montre BA1110D sera Swiss made»Thomas Baillod: «La prochaine montre BA1110D sera Swiss made»

PolémiqueLa montre Swiss made est-elle assez authentique?La montre Swiss made est-elle assez authentique?

AnalyseTrop chère, la montre industrielle suisse?Trop chère, la montre industrielle suisse?

TourismeNeuf escapades incontournables pour comprendre l’horlogerieNeuf escapades incontournables pour comprendre l’horlogerie

Où va l’horlogerieMarques, composants, conception: l'industrie horlogère suisse en 2020Marques, composants, conception: l'industrie horlogère suisse en 2020

Top