05.10.2017, 00:10

Un «Uber» de la Feuille officielle inquiète la Chancellerie

Premium
chargement
Les mises à l’enquête figurent dans la Feuille officielle, et, désormais, sur une application smartphone. Un service qui crispe l’administration.

DIGITALISATION Une app’ payante simplifie l’usage des mises à l’enquête publiques.

Lorsque l’Etat de Neuchâtel a fait passer la feuille officielle au format digital, début 2017, il n’avait pas forcément prévu de faciliter la vie au développeur de «Pilier public».

Ce service, payant, consiste en une application smartphone qui répertorie les mises à l’enquête publiques. Existant depuis plus d’un an dans les cantons de Vaud et Genève, il vient...

À lire aussi...

AppréhensionG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirusG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirus

TÉLÉCOMSUPC veut supprimer près de 160 emploisUPC veut supprimer près de 160 emplois

criseTélécommunications: UPC prévoit de supprimer 160 emploisTélécommunications: UPC prévoit de supprimer 160 emplois

Un emploi sur dix supprimé chez UPC

Après l'échec de la fusion avec Sunrise, UPC annonce la suppression de 160 emplois. Le câblo-opérateur et les syndicats...

  21.02.2020 12:00

GOUVERNANCEUBS change de patronUBS change de patron

UBS change de patron

Le numéro un de la banque en Suisse a déjoué les pronostics en jetant son dévolu sur le Néerlandais Ralph Hamers.

  21.02.2020 00:01
Premium

LuxeEpidémie: la Suisse n'est pas épargnée par le coronavirusEpidémie: la Suisse n'est pas épargnée par le coronavirus

Top