Un «Uber» de la Feuille officielle inquiète la Chancellerie

chargement

DIGITALISATION Une app’ payante simplifie l’usage des mises à l’enquête publiques.

  05.10.2017, 00:10
Lecture: 5min
Premium
Les mises à l’enquête figurent dans la Feuille officielle, et, désormais, sur une application smartphone. Un service qui crispe l’administration.

Lorsque l’Etat de Neuchâtel a fait passer la feuille officielle au format digital, début 2017, il n’avait pas forcément prévu de faciliter la vie au développeur de «Pilier public».

Ce service, payant, consiste en une application smartphone qui répertorie les mises à l’enquête publiques. Existant depuis plus d’un an dans les cantons de Vaud et Genève, il vient...

À lire aussi...

crise économiqueAngleterre: le pub, monument national en dangerAngleterre: le pub, monument national en danger

EconomieCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevéesCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevées

EnvironnementClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carboneClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carbone

EnvironnementNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marinesNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marines

RéformeFiscalité: vers un impôt mondial sur le bénéfice plus élevé, la Suisse sous pressionFiscalité: vers un impôt mondial sur le bénéfice plus élevé, la Suisse sous pression

Top