28.10.2018, 12:00

Un label privé pour des achats d'or responsables

Premium
chargement
Extraction artisanale de l'or au Pérou, saisie par le photographe Rodrigo Abd en 2014 dans la région de Madre de Dios.

La Chaux-de-Fonds Les préoccupations du public stimulent la demande de l'industrie du luxe pour des métaux précieux dont les conditions d'extraction sont responsables du point de vue social et environnemental. A l'écart de labels formés par les ONG, l'industrie cherche des solutions.

Une industrie polluante aux conditions de travail problématiques est à l’origine de la matière la plus prisée qui, à elle seule, symbolise le luxe: l’or. Ce paradoxe du métal jaune est de moins en moins toléré par les clients de la joaillerie et de l’horlogerie, qui réclament la traçabilité de métaux précieux. Mais comment s’assurer que l’or qu’on porte au poignet, ou...

À lire aussi...

Pertes financièresCoronavirus: les hôteliers romands souffrent de l’absence de la clientèle d’affairesCoronavirus: les hôteliers romands souffrent de l’absence de la clientèle d’affaires

MultinationalesPoint de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»Point de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»

CriseAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le mondeAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le monde

CoûtsCoronavirus: la prise en charge financière des tests de dépistage fait débatCoronavirus: la prise en charge financière des tests de dépistage fait débat

CriseTrafic aérien: l’incertitude pour les employés d’EasyjetTrafic aérien: l’incertitude pour les employés d’Easyjet

Top