21.09.2019, 00:01

Un ingénieur qui n’aime pas les ondes

Premium
chargement
Olivier Bodenmann analyse régulièrement les fréquences dans et autour de sa maison, distante de 80 mètres d’une antenne Salt.
Par par Pierre-ANdré Sieber

5G Le Vaudois Olivier Bodenmann fait partie des scientifiques qui vont se mobiliser, aujourd’hui, à Berne.

Dans son appartement d’Echallens, Olivier Bodenmann (62 ans) connecte toujours son ordinateur à internet à l’aide d’un câble. Pas de wifi, ni d’autre liaison sans fil. «Je n’en ai pas. Il faut savoir qu’un wifi devrait être éloigné de cinq à sept mètres du lieu où l’on travaille. Mais certains l’ont sous leur bureau! C’est insensé. Chez moi, tout...

À lire aussi...

GOUVERNANCEUBS change de patronUBS change de patron

UBS change de patron

Le numéro un de la banque en Suisse a déjoué les pronostics en jetant son dévolu sur le Néerlandais Ralph Hamers.

  21.02.2020 00:01
Premium

LuxeEpidémie: la Suisse n'est pas épargnée par le coronavirusEpidémie: la Suisse n'est pas épargnée par le coronavirus

COOPÉRATIONAide recentrée sur les intérêts suissesAide recentrée sur les intérêts suisses

CONSOMMATIONLe bio, poule aux œufs d’orLe bio, poule aux œufs d’or

Le bio, poule aux œufs d’or

En Suisse, les géants de la distribution misent sur le bio pour augmenter les profits. Est-ce au détriment du...

  20.02.2020 00:01
Premium

BANQUESUne sévère cure d’austérité pour HSBCUne sévère cure d’austérité pour HSBC

Top