14.09.2016, 11:28

Un consommateur dénonce de fausses actions chez Ochsner Sport, la FRC porte plainte

chargement
Cet exemple montre qu'il vaut souvent la peine de contrôler les prix des produits en "action".

malversation Un consommateur vaudois pensait faire une bonne affaire en achetant une lampe frontale en action chez Ochsner Sport. Mais, chez lui, en décollant l'étiquette, il s'est rendu compte que le prix était identique au prix d'origine... Il a alerté les autorités, qui ont découvert que l'enseigne avait développé cette pratique à grande échelle. La Fédération romande des consommateurs a dénoncé le cas auprès du Ministère public.

Vous vous êtes peut-être déjà demandé, en achetant un produit en action, si c'était véritablement une bonne affaire. Vous avez peut-être, vous aussi, tenté de décoller l'autocollant avec le prix barré pour trouver le prix d'origine sur l'étiquette.

Un consommateur vaudois l'a fait et il n'a pas été déçu du voyage, rapporte la Fédération romande des consommateurs sur son site internet.

En décembre dernier, il se rend dans un magasin Ochsner Sport. Il tombe sur une lampe frontale dont le prix d'origine affiché sur l'autocollant est de 59.90 et le prix d'action de 34.90. Il sent la bonne affaire et achète le produit. Mais, arrivé chez lui, il décolle l'autocollant et tombe sur le prix d'origine de sa lampe: 34.90. Exactement le prix qu'il l'a payée. Non seulement, il se rend compte qu'il n'a pas du tout fait un bonne affaire, mais en plus, il sent qu'il a été floué par l'enseigne, car c'est le prix baissé qui a été déterminant dans son acte d'achat. Il s'agit d'une violation claire de l'Ordonnance sur les prix (OIP).

Il alerte alors le Secrétariat d'Etat à l'économie, le Seco, qui demande à la police du commerce vaudoise d'ouvrir une enquête qui va s'avérer à la fois longue et... fructueuse, dans plusieurs succursales vaudoises d'Ochsner Sport. Résultat: ce n'est pas un cas isolé et la pratique n'est pas limitée au canton de Vaud.

Du côté d'Ochsner, contacté par notre rédaction, on explique qu'il s'agit d'une simple erreur qui a manifestement créé une confusion chez le client concerné: "Le prix de l’article cité a effectivement été réduit de CHF 59.90 au départ à CHF 34.90 dans les filiales. Parmi les quantités livrées par notre centre de distribution se trouvaient par erreur des articles avec des étiquettes de prix de CHF 34.90 (sans indication de rabais)", explique le porte-parole de l'entreprise Steve Schennach, avant de poursuivre: "Après constatation de l’erreur, les étiquettes correctes, qui indiquent le prix baissé, ont immédiatement été produites et collées sur les étiquettes erronées".  Ochsner assure "faire tout son possible pour respecter en tout temps les conditions cadres légales sur l’indication des prix" et rejette "avec détermination les critiques selon lesquelles les clients sont manipulés ou effectivement induits en erreur avec les comparaisons de prix."

Ochsner ne devrait pas recevoir d'amende pour ces "irrégularités", le Seco ne pouvant pas agir sur ce plan. La FRC a donc décidé de dénoncer le cas au Ministère public ce mardi. Le risque encouru par Ochsner? Une amende maximale de 20'000 francs, pour une société qui a réalisé un chiffre d'affaires de près d'un milliard de francs en 2015...


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

attentionArnaque: des escrocs publient de fausses petites annonces et délestent des RomandsArnaque: des escrocs publient de fausses petites annonces et délestent des Romands

ArnaquesBerne: de nombreux escrocs se servent des sites de rencontres pour arnaquer leurs victimesBerne: de nombreux escrocs se servent des sites de rencontres pour arnaquer leurs victimes

Top