09.03.2016, 01:54

Un accord qui fait saliver les uns, mais effraie les autres

Premium
chargement
La suppression des taxes douanières, selon Commerce Suisse, ferait bondir les exportations helvétiques de près de 20%.
Par Philippe Boeglin

LIBRE-éCHANGE Le commerce suisse se réjouit d’une possible participation à l’accord TTIP entre les Etats-Unis et l’UE. Réticence des milieux agricoles.

Lorsqu’on évoque les accords internationaux incontournables pour la Suisse, ce sont les bilatérales avec Bruxelles qui reviennent le plus souvent sur le devant de la scène. Mais un autre larron s’invite de façon toujours plus pressante à la fête: le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), convention de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Union européenne (UE), en négociation...

À lire aussi...

MultinationalesPoint de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»Point de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»

CriseAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le mondeAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le monde

CoûtsCoronavirus: la prise en charge financière des tests de dépistage fait débatCoronavirus: la prise en charge financière des tests de dépistage fait débat

CriseTrafic aérien: l’incertitude pour les employés d’EasyjetTrafic aérien: l’incertitude pour les employés d’Easyjet

InnovationLes trois finalistes du Prix BCN Innovation sont connusLes trois finalistes du Prix BCN Innovation sont connus

Top