UBS doit livrer ses clients

chargement

JUSTICE L’Administration fédérale des contributions peut transmettre aux autorités françaises les données personnelles de plus de 45 000 détenteurs de compte auprès du géant bancaire.

Par Yves Genier
 27.07.2019, 00:01
Lecture: 10min
Premium
Le Tribunal fédéral autorise la livraison des données de clients de la première banque de Suisse à la France.

C’est un des tout derniers remparts du secret bancaire que le Tribunal fédéral a fait tomber, hier, au terme de cinq heures trente de débats. Il autorise l’Administration fédérale des contributions (AFC) à transmettre plus de 45 000 noms de clients d’UBS aux autorités françaises, en dépit de l’opposition de la grande banque. Cette décision, prise à la majorité serrée de trois juges contre deux de la deuxième cour de droit public, renforce la jurisprudence plutôt ouverte de la...

À lire aussi...

MécontentsAccord-cadre avec l'UE: la bataille du sonderfall économiqueAccord-cadre avec l'UE: la bataille du sonderfall économique

La bataille du sonderfall économique

Des entrepreneurs se dressent contre l’Accord-cadre négocié entre la Suisse et l'Union européenne et contre le soutien...

  21.04.2021 06:57
Premium

PionnièreEnvironnement: l'organisation Open Earth Foundation lutte pour le climat avec de la blockchainEnvironnement: l'organisation Open Earth Foundation lutte pour le climat avec de la blockchain

Des chaînes de bloc pour le climat

Une Canado-Suissesse, ex-diplomate, tente de convertir la technologie aux priorités climatiques. Les Nations unies et...

  20.04.2021 06:43
Premium

Point de vueAccord-cadre: une question cruciale devant le peuple?Accord-cadre: une question cruciale devant le peuple?

Assurances socialesL’AI dans le rouge, l’AVS boucle sur des résultats positifsL’AI dans le rouge, l’AVS boucle sur des résultats positifs

L’AI dans le rouge

L’AVS a bouclé l’année 2020 sur des résultats positifs, tout comme le régime des APG. L’assurance invalidité (AI)...

  19.04.2021 12:05

FISCALITÉImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de WashingtonImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de Washington

Top