Suisse-UE: le milliard de cohésion débloqué dans une ambiance électrique

chargement

contribution Les deux Chambres ont soutenu vendredi un geste d’apaisement dans les relations avec Bruxelles. Mais ça n'a pas été sans mal.

  02.10.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
«Quand on nourrit un crocodile, il finit par vous dévorer», a prévenu Roger Köppel (UDC, ZH) qui a mené la fronde contre le déblocage.

Le Parlement a fait le choix de la désescalade avec l’Union européenne en acceptant de débloquer jeudi sans condition le milliard de cohésion, deuxième du genre. Cet argent (1,3 milliard sur dix ans en réalité) sert à financer des projets dans les pays les moins prospères de l’UE, à l’Est, dans le domaine de la formation professionnelle notamment. C’est une contribution de la Suisse à la construction européenne en échange de sa participation...

À lire aussi...

DébloquéSuisse – UE: le Parlement libère le milliard de cohésionSuisse – UE: le Parlement libère le milliard de cohésion

DébattuSuisse – UE: les sénateurs acceptent de débloquer le milliard de cohésionSuisse – UE: les sénateurs acceptent de débloquer le milliard de cohésion

déblocageSuisse-UE: une commission accepte de dégager le milliard de cohésionSuisse-UE: une commission accepte de dégager le milliard de cohésion

Suisse – UELe Conseil fédéral veut débloquer le deuxième milliard de cohésion destiné à l’UELe Conseil fédéral veut débloquer le deuxième milliard de cohésion destiné à l’UE

Top