05.12.2017, 09:52

Saison d'été en croissance pour l'hôtellerie suisse

chargement
La clientèle étrangère a marqué la plus belle progression.

 05.12.2017, 09:52 Saison d'été en croissance pour l'hôtellerie suisse

statistiques Le nombre de nuitées a augmenté durant l'été 2017 de 5,9% sur un an, à 21,3 millions.

L'hôtellerie suisse a renoué avec la croissance lors de la saison d'été 2017, après trois années de stagnation. Le nombre de nuitées a augmenté de 5,9% sur un an, à 21,3 millions, grâce à une progression soutenue de la clientèle étrangère.

Les clients allogènes ont généré 12,1 millions de nuitées (+7,3%), a indiqué mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Le moteur de la croissance est venu des Asiatiques, qui ont amené à eux seuls 398'000 des 823'000 nuitées supplémentaires (pour un total de 3,6 millions, +12,5%) relevées entre mai et fin octobre.

Dans le détail, les Indiens ont particulièrement visité la Suisse, avec 127'000 nuitées en plus en comparaison annuelle (+27,1%). Derrière, on trouve les Chinois (sans Hong Kong, +11,8% ou +90'000 nuitées) et les Sud-Coréens (+34,9% ou +79'000).

Les touristes américains ont apporté un peu plus de 1,8 million de nuitées, soit une augmentation de 13,5% (+216'000). Les citoyens des Etats-Unis ont fourni à eux seuls pas moins de 154'000 nuitées en plus (+12,7%), soit la plus forte poussée en valeur absolue.

Timide retour des Allemands

Parmi la clientèle européenne (+3% à 6,3 millions de nuitées au total), il apparaît que les Allemands, en recul ces dernières années, opèrent un timide retour (+1,7% ou +33'000 nuitées). Les Belges, les Espagnols, les Français, les Autrichiens et les Russes sont également venus en plus grand nombre visiter la Suisse.

A l'autre bout du classement, les visiteurs provenant du golfe Persique ont quelque peu boudé la Suisse, avec 43'000 nuitées en moins (-5,8%). Ce recul est d'ailleurs le plus fort de tous les pays de provenance, relèvent les experts de l'OFS.

Quant à la demande indigène, elle affiche une augmentation de 4%, pour totaliser 9,2 millions de nuitées. Une évolution qui confirme que la clientèle helvétique n'a jamais tourné le dos aux vacances en Suisse, dans un Environnement marqué par le franc fort, pourtant favorable aux séjours dans la zone euro.

Forte croissance en Valais

En considérant les régions touristiques, la plus forte hausse du semestre d'été revient à Bâle (+9,6% à près de 905'000 nuitées). En Suisse romande, le Valais présente un taux de croissance de 7,9%, à 1,88 million de nuitées, largement au-dessus de la moyenne nationale.

A Genève, le nombre de nuitées a progressé de 4,1% à 1,68 million. La région lémanique (Vaud) affiche une hausse de 4,8% à 1,68 million de nuitées également. Derrière, la région du Jura et des Trois-Lacs est en retrait (+0,3% à un peu plus de 455'000 nuitées) et Fribourg en légère augmentation (+0,6% à 273'000).

Sur le plan suisse, la région zurichoise reste la plus fréquentée en valeur absolue (+7% à près de 3,5 millions de nuitées). Celle de Berne, avec l'Oberland bernois, présente une avancée de 8,4% (à 3,1 millions), celle de Lucerne et du lac des Quatre-Cantons de 3,7% (à 2,3 millions), et les Grisons de 5,9% (à 2,2 millions).

ATS

À lire aussi...

HôtellerieHôtellerie: le nombre de nuitées est en hausse dans la plupart des cantonsHôtellerie: le nombre de nuitées est en hausse dans la plupart des cantons

Hôtellerie: le Parlement veut brider les plateformes de réservation en ligneHôtellerie: le Parlement veut brider les plateformes de réservation en ligne

TourismeHôtellerie: nuitées en hausse de 4,4% au premier semestreHôtellerie: nuitées en hausse de 4,4% au premier semestre

TourismeHôtellerie: les réservations de chambres en ligne augmentent encoreHôtellerie: les réservations de chambres en ligne augmentent encore

Top