Réforme fiscale mondiale: hausse d’impôts en vue pour les entreprises

chargement

FISCALITÉ La Suisse disposera de très peu de temps pour adapter sa fiscalité des entreprises aux nouvelles règles. Le point avec Daniel Schafer, avocat fiscaliste.

  23.09.2021, 00:01
Lecture: 9min
Premium
Le siège de Roche Diagnostics International dans le canton de Zoug, qui sera, avec Schwytz, le canton le plus touché par la réforme de l’OCDE.

Même s’il manque encore le dernier tampon du G20, le principe de la réforme fiscale mondiale de l’imposition des entreprises est désormais acquis. Il introduira deux principes essentiels: les grandes multinationales seront taxées selon leurs ventes, et plus seulement sur le bénéfice. Et un taux minimal de 15% sera applicable partout.

Les implications sont énormes, et le temps d’adaptation très bref. La mise au moins de Daniel Schafer, avocat fiscaliste chez Lenz &...

À lire aussi...

impositionAttractivité fiscale: les pays toujours en compétitionAttractivité fiscale: les pays toujours en compétition

ImpôtsFiscalité des entreprises: la course d’obstacles est lancéeFiscalité des entreprises: la course d’obstacles est lancée

La course d’obstacles est lancée

Le «big bang» de la fiscalité des entreprises est accepté en principe, reste à le construire. Les délais fixés sont...

  13.07.2021 07:01
Premium

économieFiscalité des entreprises: la résistance à l'impôt minimal de 15% s’organiseFiscalité des entreprises: la résistance à l'impôt minimal de 15% s’organise

FiscalitéFiscalité: la Suisse adhère à l’accord de l’OCDE, sous certaines conditionsFiscalité: la Suisse adhère à l’accord de l’OCDE, sous certaines conditions

Top