06.02.2020, 09:13

Recul des ventes chez Swisscom en 2019, baisse de salaire du patron

chargement
Alors que le géant bleu est à la peine sur le marché helvétique, il a gagné de nouveaux clients avec sa filiale italienne.

Télécoms Face à la concurrence, le chiffre d’affaires du géant bleu a reculé de 2,2% à 11,45 milliards de francs en 2019. Le salaire d’Urs Schaeppi, patron de Swisscom, a également baissé.

L’opérateur Swisscom a vu ses recettes et sa rentabilité opérationnelle (Ebit) se replier l’année dernière dans un marché sous pression de la concurrence.

Alors que le géant bleu est à la peine sur le marché helvétique, il a gagné de nouveaux clients avec sa filiale italienne.

Le chiffre d’affaires du groupe de télécoms a reculé de 2,2% à 11,45 milliards de francs en 2019, «dans un contexte de saturation des activités de base en Suisse», a indiqué Swisscom jeudi dans un communiqué.

Dans les activités de base en Suisse justement, les recettes se sont repliées de 2,8% à 8,56 milliards de francs alors qu'elles ont progressé de 5,4% à 2,22 milliards d'euros (2,4 milliards de francs) en Italie avec la filiale Fastweb.

Hausse du bénéfice net

En matière de rentabilité, le résultat d’exploitation (Ebit) a fortement reculé de 7,7% à 1,91 milliard de francs. Le bénéfice net a par contre progressé de 9,7% à 1,67 milliard, porté par des éléments fiscaux non récurrents.

Le chiffre d’affaires enregistré par le groupe est conforme à ses propres projections et à celles des analystes interrogés par AWP. L’Ebit est par contre ressorti en dessous des 2 milliards de francs attendus par le marché, alors que le bénéfice net a légèrement dépassé les prévisions des analystes.

Swisscom, qui veut verser un dividende stable de 22 francs par titre à ses actionnaires, table en 2020 sur une poursuite du recul des ventes à environ 11,1 milliards de francs.

Baisse de salaire pour le patron

Le directeur général de Swisscom, Urs Schaeppi, a moins gagné l’année dernière. Sa rétribution totale a baissé de 3,8% à 1,76 million de francs, selon le rapport annuel de l’opérateur publié jeudi. La raison de ce repli provient d’un bonus plus faible, a précisé le géant bleu.

L’ensemble de la direction de sept personnes a reçu au total 7,52 millions de francs, un montant en légère baisse par rapport à 2018. Le conseil d’administration, composé de six hommes et trois femmes, a également vu sa rémunération baisser à 2,21 millions.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Forum économique mondialWEF 2020: le patron de Swisscom appelle la politique à s’engager pour la 5GWEF 2020: le patron de Swisscom appelle la politique à s’engager pour la 5G

TéléphonieTélécommunications: Swisscom vainqueur du dernier test de réception mobile, devant Sunrise et SaltTélécommunications: Swisscom vainqueur du dernier test de réception mobile, devant Sunrise et Salt

ChangementSunrise: le directeur général Olaf Swantee démissionne après la fusion avortée avec UPC SuisseSunrise: le directeur général Olaf Swantee démissionne après la fusion avortée avec UPC Suisse

Le patron de Sunrise démissionne

Des changements sont intervenus chez Sunrise après l’échec de la fusion avec UPC Suisse. Olaf Swantee, son directeur...

  03.01.2020 07:12

Top