10.11.2018, 00:01

Raiffeisen tourne la page de l’ère Vincenz

Premium
chargement
Raiffeisen devrait, aujourd’hui, envoyer l’affaire Vincenz aux oubliettes.
Par par Ariane Gigon

SUCCESSION Le patron de la banque, qui boucle le renouvellement de son conseil d’administration, aujourd’hui, part avec effet immédiat.

Raiffeisen Suisse, troisième banque du pays, devrait terminer, aujourd’hui, à Brugg-Windisch (AG), le renouvellement complet de son conseil d’administration. L’ère Pierin Vincenz (1999-2015), sous le coup d’une enquête pénale pour gestion déloyale, serait alors, encore un peu plus, enterrée.

Patrick Gisel, son successeur après avoir été, longtemps, son proche collaborateur, avait dû se résoudre à annoncer, cet été, son départ...

À lire aussi...

EconomieCoronavirus: le tourisme suisse espère un assouplissement pour le 8 juinCoronavirus: le tourisme suisse espère un assouplissement pour le 8 juin

Libre-échangeLe Neuchâtelois Damien Cottier veut doper les relations avec LondresLe Neuchâtelois Damien Cottier veut doper les relations avec Londres

CriseCoronavirus: le monde du spectacle élabore son concept de protectionCoronavirus: le monde du spectacle élabore son concept de protection

TransportsCoronavirus: les billets dégriffés des CFF seront de retour le 8 juinCoronavirus: les billets dégriffés des CFF seront de retour le 8 juin

PertesCoronavirus: jusqu'à 3 milliards en moins pour les hôpitaux en 2020Coronavirus: jusqu'à 3 milliards en moins pour les hôpitaux en 2020

Top