Rachat d’UPC par Sunrise en danger

chargement

TÉLÉCOMS Freenet, principal actionnaire de Sunrise, voterait contre l’augmentation de capital visant à financer l’opération.

Par aWP
 17.08.2019, 00:01
Premium

Le rachat d’UPC Suisse par Sunrise a du plomb dans l’aile. Echaudé par le prix de la transaction et les derniers résultats décevants d’UPC, l’actionnaire principal de Sunrise, l’Allemand Freenet, a annoncé qu’il s’opposera au plan prévu, tout en laissant une petite porte ouverte. «Les conditions actuelles de la transaction sont très déséquilibrées et désavantageuses pour l’ensemble des actionnaires...

À lire aussi...

REVENUSSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loiSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loi

ImmobilierNeuchâtel: voici comment se présentera l’immeuble Coop des Portes-RougesNeuchâtel: voici comment se présentera l’immeuble Coop des Portes-Rouges

Mise en gardeAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souventAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souvent

EnquêteCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filaturesCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filatures

BanquePrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millionsPrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millions

Top