27.09.2018, 00:01

Potentiel chinois encore inexploité

Premium
chargement
Hier, à Saint-Gall, Suisses et Chinois – ici l’ambassadeur chinois Geng Wengbing et Marie Gabrielle Ineichen-Fleisch, directrice du Secrétariat d’Etat à l’économie–ont fait le point et dévoilé, aussi, leurs attentes.
Par par Ariane Gigon, Saint-Gall

COMMERCE Selon une nouvelle étude, de nombreuses PME renoncent à utiliser l’accord de libre-échange avec la Chine.

Des centaines de millions de francs: c’est ce que peuvent économiser, chaque année, les entreprises suisses et chinoises utilisant l’accord de libre-échange (ALE) entre la Chine et la Suisse, entré dans sa cinquième année. Mais plus de la moitié du potentiel d’importations et d’exportations n’est pas encore utilisée dans les deux pays. Hier, à Saint-Gall, Suisses et Chinois ont...

À lire aussi...

DÉCRYPTAGELes grandes banques à un tournantLes grandes banques à un tournant

Les grandes banques à un tournant

Les deux nouveaux directeurs généraux devront extraire UBS et Credit Suisse de dix ans de langueur.

  27.02.2020 00:01
Premium

SCANDINAVIELa nouvelle jeunesse de la forêt finlandaiseLa nouvelle jeunesse de la forêt finlandaise

PréventionCoronavirus: l’économie tessinoise qui dépend des travailleurs italiens reste vigilanteCoronavirus: l’économie tessinoise qui dépend des travailleurs italiens reste vigilante

AppauvrissementVotation du 17 mai: les PME s’opposent à l’initiative de l’UDC contre la libre-circulationVotation du 17 mai: les PME s’opposent à l’initiative de l’UDC contre la libre-circulation

Trop cherConsommation: les Suisses paient des milliards de francs en trop chaque annéeConsommation: les Suisses paient des milliards de francs en trop chaque année

Top