27.09.2018, 00:01

Potentiel chinois encore inexploité

Premium
chargement
Hier, à Saint-Gall, Suisses et Chinois – ici l’ambassadeur chinois Geng Wengbing et Marie Gabrielle Ineichen-Fleisch, directrice du Secrétariat d’Etat à l’économie–ont fait le point et dévoilé, aussi, leurs attentes.
Par par Ariane Gigon, Saint-Gall

COMMERCE Selon une nouvelle étude, de nombreuses PME renoncent à utiliser l’accord de libre-échange avec la Chine.

Des centaines de millions de francs: c’est ce que peuvent économiser, chaque année, les entreprises suisses et chinoises utilisant l’accord de libre-échange (ALE) entre la Chine et la Suisse, entré dans sa cinquième année. Mais plus de la moitié du potentiel d’importations et d’exportations n’est pas encore utilisée dans les deux pays. Hier, à Saint-Gall, Suisses et Chinois ont...

À lire aussi...

CORONAVIRUSLa Suisse va manquer de lits en soins intensifsLa Suisse va manquer de lits en soins intensifs

AlimentationNouvelle baisse de la consommation de viande en SuisseNouvelle baisse de la consommation de viande en Suisse

STATISTIQUESCoronavirus: la pagaille dans les chiffresCoronavirus: la pagaille dans les chiffres

EnvoléeCoronavirus: ces entreprises qui ne connaissent pas la criseCoronavirus: ces entreprises qui ne connaissent pas la crise

CORONAVIRUSBerne mobilise les banquesBerne mobilise les banques

Berne mobilise les banques

La Confédération allège les dispositions sur les réserves bancaires pour accorder immédiatement des prêts à taux zéro...

  26.03.2020 00:01
Premium

Top