Petits pas supplémentaires dans l’affaire Volkswagen

chargement

DIESELGATE Feu vert, en Suisse, à l’ouverture d’une enquête contre VW et Amag. Bruxelles, de son côté, s’attaque à sept Etats européens.

Par ats
  10.12.2016, 01:10
Lecture: 5min
Premium
En Suisse, les clients lésés de Volkswagen n’ont toujours pas eu droit à une quelconque indemnisation, contrairement aux Etats-Unis, où environ 14,5 milliards de francs seront versés.

Le Tribunal pénal fédéral (TPF) donne son feu vert à l’ouverture d’une procédure pénale en Suisse contre Volkswagen AG, Amag ainsi que les organes d’Amag à la suite du scandale des moteurs truqués. Il annule une non-entrée en matière du Ministère public de la Confédération (MPC).

Le TPF admet le recours formé par les Avocats de la Route pour le...

À lire aussi...

FISCALITÉImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de WashingtonImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de Washington

crise économiqueAngleterre: le pub, monument national en dangerAngleterre: le pub, monument national en danger

EconomieCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevéesCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevées

EnvironnementClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carboneClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carbone

EnvironnementNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marinesNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marines

Top