03.08.2015, 09:16

Oswald Grübel muet sur son avenir

chargement

Le conseil d'administration de l'UBS a achevé hier à Singapour sa réunion trimestrielle. A la sortie, le patron de la banque, Oswald Grübel, fragilisé par la découverte d'une fraude de 2,1 milliards de francs commise par un courtier à Londres, est resté muet sur son avenir. Il a quitté les bureaux de l'UBS à Singapour à bord d'une limousine sans répondre aux journalistes qui lui demandaient: «Avez-vous été renvoyé?» ou «Avez-vous perdu votre travail?» L'accès au bâtiment était protégé par des vigiles. Rien n'a filtré à propos de la réunion du conseil d'administration. Depuis l'annonce, il y a un peu plus d'une semaine, de la fraude à Londres, les spéculations vont bon train quant à l'avenir d'Oswald Grübel, qui a exclu de démissionner, et du modèle d'affaires de la banque. / ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FinanceBanques: rémunération en baisse pour les dirigeants d’UBS en 2019Banques: rémunération en baisse pour les dirigeants d’UBS en 2019

TÉLÉCOMMUNICATIONHuawei organise  son avenir sans GoogleHuawei organise  son avenir sans Google

restructurationAéronautique: Ruag International biffe 90 postes à Emmen (LU)Aéronautique: Ruag International biffe 90 postes à Emmen (LU)

subsidesL’initiative du PS pour plafonner les primes maladie a aboutiL’initiative du PS pour plafonner les primes maladie a abouti

ProgressionTourisme: nouveau record de nuitées pour l’hôtellerie suisse en 2019Tourisme: nouveau record de nuitées pour l’hôtellerie suisse en 2019

Top