Mafias italiennes en Suisse: «plus facile de blanchir de l’argent sale»

chargement

Criminalité Invitée d’honneur demain du nouvel Observatoire tessinois de la criminalité, Alessandra Cerreti, procureure de la direction antimafia de Milan, explique les attraits de la Suisse pour les mafias italiennes.

Par Andrée-MArie Dussault, Locarno
  15.09.2021, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Le marché de la cocaïne a permis à la mafia calabraise ‘Ndrangheta  d’infiltrer des secteurs entiers de l’économie.

Le nouvel Observatoire tessinois de la criminalité tiendra demain son premier congrès, à Lugano. Invitée de choix, la procureure de la direction antimafia de Milan, Alessandra Cerreti, y fera valoir l’urgence d’harmoniser la législation européenne pour combattre les mafias.

A quel point et où les mafias italiennes sont-elles enracinées en Suisse?

Alessandra Cerreti: Les enquêtes conduites tant sur le territoire italien que suisse montrent que les mafias italiennes, mais aussi étrangères,...

À lire aussi...

CriminalitéCoronavirus: comment la mafia italienne vient en aide aux commerçants en SuisseCoronavirus: comment la mafia italienne vient en aide aux commerçants en Suisse

CriminalitéItalie: la Suisse, base arrière pour la mafiaItalie: la Suisse, base arrière pour la mafia

La Suisse, base arrière pour la mafia

Dans son rapport annuel publié en avril dernier, l’Office fédéral de la police disait avoir connaissance d’une centaine...

  11.01.2021 21:28

MafiaItalie: la mozzarella est plus rentable que la cocaïne pour la mafiaItalie: la mozzarella est plus rentable que la cocaïne pour la mafia

Top