Les voyagistes boudent les attractions avec des cétacés

chargement

TOURISME Hotelplan Suisse ne fera plus la promotion des delphinariums.

Par rachel richterich
 09.01.2018, 00:01
Premium
La promotion des delphinariums, c‘est fini chez Hotelplan Suisse.

C’en est assez des pirouettes à dos de dauphins, de tango avec les orques ou de natation synchronisée avec ces cétacés. Après avoir biffé les balades à dos d’éléphant de ses catalogues, Hotelplan Suisse renonce à faire la promotion des delphinariums, pour des questions d’éthique. «Il faut sensibiliser la conscience des visiteurs potentiels de ces parcs pour provoquer chez...

À lire aussi...

HorlogerieKering chercherait à se défaire des marques neuchâteloises Ulysse Nardin et Girard-PerregauxKering chercherait à se défaire des marques neuchâteloises Ulysse Nardin et Girard-Perregaux

Fraude fiscaleJugement en appel d’UBS en France: le tribunal reporte sa décision au 13 décembreJugement en appel d’UBS en France: le tribunal reporte sa décision au 13 décembre

20 ans aprèsFaillite de Swissair: la liquidation a coûté plus de 300 millions de francsFaillite de Swissair: la liquidation a coûté plus de 300 millions de francs

ARMÉEAvions de combat: le DDPS songe à faire le ménageAvions de combat: le DDPS songe à faire le ménage

CréationCollaboration inédite entre les designers d’Atelier Oï et les montres Louis ErardCollaboration inédite entre les designers d’Atelier Oï et les montres Louis Erard

Top