Le Tessin se voit un bel avenir dans le secteur des fintechs

chargement

MUTATION Brisée par la fin du secret bancaire, la troisième place financière du pays pourrait bien renaître de la technologie.

Par Andrée-Marie Dussault
 20.01.2018, 00:01
Premium
Le Tessin se voit un bel avenir dans le secteur des fintechs

Cette semaine, UBS a choisi le Tessin pour implanter un centre d’innovation qui devrait à terme employer 80 personnes, chargées d’explorer des pistes en matière d’intelligence artificielle et de big data.

Cette décision fait écho aux velléités de celle qui fut la troisième place financière du pays, avant de souffrir de l’amnistie fiscale italienne. Elle veut aujourd’hui retrouver son lustre...

À lire aussi...

Accueil extra-familialFrais de garde des enfants: déductions fiscales relevéesFrais de garde des enfants: déductions fiscales relevées

InfrastructuresLe Conseil des Etats vote 80 millions pour le sport, plusieurs projets soutenus en Suisse romandeLe Conseil des Etats vote 80 millions pour le sport, plusieurs projets soutenus en Suisse romande

Politique monétaireLa Banque nationale suisse maintient le statu quo monétaireLa Banque nationale suisse maintient le statu quo monétaire

La BNS maintient le statu quo monétaire

Afin d’assurer notamment la stabilité des prix, le taux directeur et le taux d’intérêt négatif appliqué aux avoirs à...

  23.09.2021 09:44

FISCALITÉRéforme fiscale mondiale: hausse d’impôts en vue pour les entreprisesRéforme fiscale mondiale: hausse d’impôts en vue pour les entreprises

CRISEChine: la probabilité de faillite de la société Evergrande fait trembler le monde financierChine: la probabilité de faillite de la société Evergrande fait trembler le monde financier

Le syndrome financier chinois

La probabilité croissante de faillite du mastodonte de l’immobilier Evergrande alarme le monde.

  22.09.2021 06:43
Premium

Top