08.11.2018, 00:01
Lecture: 4min

Le robot «améliore le cadre de travail»

Premium
chargement
L’industrie des machines est entrée dans une nouvelle phase d’automatisation, qui voit ses robots et ses machines être de plus en plus connectés.
Par par Yves Genier

ÉVOLUTION La crise du franc fort pousse les petites et moyennes entreprises à s’automatiser toujours plus.

L’industrie des machines est entrée dans une nouvelle phase d’automatisation, celle qui voit ses robots et ses machines être de plus en plus connectés. Nommée «révolution industrielle 4.0» en référence, à la fois, aux précédents bonds en avant et à l’informatique, cette révolution améliore la compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME), mais peut aussi être difficile à vivre...

À lire aussi...

mesures d'économieCoûts de la santé: le prix des génériques sur la selletteCoûts de la santé: le prix des génériques sur la sellette

RachatTélécommunications: UPC Suisse avale l’opérateur SunriseTélécommunications: UPC Suisse avale l’opérateur Sunrise

UPC avale l’opérateur Sunrise

UPC Suisse possède désormais 96,48% du capital-actions de Sunrise, le numéro deux de la téléphonie sur territoire...

  29.10.2020 08:15

InsoliteMexique: la Barbie «squelette» s’impose sur le marchéMexique: la Barbie «squelette» s’impose sur le marché

CriseFinances fédérales: la Confédération devrait boucler avec un déficit de 20 milliardsFinances fédérales: la Confédération devrait boucler avec un déficit de 20 milliards

CandidatureLe Conseil fédéral propose Philipp Hildebrand au poste de secrétaire général de l’OCDELe Conseil fédéral propose Philipp Hildebrand au poste de secrétaire général de l’OCDE

Top