30.07.2011, 07:38

Le finlandais Nokia chute encore

chargement

Le groupe finlandais Nokia, leader mondial du marché des téléphones portables depuis 1998, a chuté à la troisième place derrière Apple et Samsung au deuxième trimestre 2011, selon un rapport du cabinet de recherche américain Strategy Analytics publié hier. Dans le secteur florissant des smartphones qui a enregistré des ventes record de 110 millions d'unités au deuxième trimestre, en hausse de 76,3% sur un an, le volume des ventes du sud-coréen Samsung et de son concurrent américain Apple ont dépassé celui de Nokia, précise le cabinet. Le groupe finlandais espère que le lancement d'un premier Nokia sous Windows Phone prévu cette année, le gros de la riposte devant suivre en 2012, lui permettra de regagner ses parts de marché. ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PharmaDépakine: le laboratoire Sanofi mis en examen pour «homicides involontaires»Dépakine: le laboratoire Sanofi mis en examen pour «homicides involontaires»

AéronautiqueAviation: Boeing évite le naufrage grâce à ses activités militaires et spatialesAviation: Boeing évite le naufrage grâce à ses activités militaires et spatiales

ComplaisanceRoyaume-Uni: un rapport dénonce la complaisance du gouvernement face à de grandes fortunes russesRoyaume-Uni: un rapport dénonce la complaisance du gouvernement face à de grandes fortunes russes

PandémieCoronavirus: un vaccin vite et bien, est-ce possible?Coronavirus: un vaccin vite et bien, est-ce possible?

A la hausseL’or continue de voler à des niveaux record, jusqu’à 1980 dollars l’onceL’or continue de voler à des niveaux record, jusqu’à 1980 dollars l’once

Top