11.02.2020, 00:01

Le coronavirus ralentit l’économie

Premium
chargement
Notamment dans l’industrie des machines, comme ici chez Mikron, au Tessin, les entreprises commencent à peiner à se faire livrer des pièces venant de Chine.
Par par Yves genier

ÉPIDÉMIE La fermeture forcée d’entreprises chinoises contraint des sociétés suisses à freiner leur production.

Chez LNS, un spécialiste de l’usinage de haute précision de pièces mécaniques à Orvin, au-dessus de Bienne, on a les yeux rivés sur la Chine. «Notre filiale de Suzhou, près de Shanghai, a été fermée une semaine, sur ordre des autorités», explique Céline Morandi, membre de la direction. «Nous devons rouvrir mardi (réd: aujourd’hui). Mais si les mesures...

À lire aussi...

BANQUESUne sévère cure d’austérité pour HSBCUne sévère cure d’austérité pour HSBC

FiscalitéLa place financière suisse reste un paradis pour les fraudeursLa place financière suisse reste un paradis pour les fraudeurs

Commerce de détailCoop: bénéfice en hausse en 2019Coop: bénéfice en hausse en 2019

Coop: bénéfice en hausse en 2019

Le géant de la distribution Coop a vu son bénéfice augmenter de 12% en 2019, pour s’établir à 531 millions de francs....

  18.02.2020 12:08

restructurationBanques: HSBC va supprimer 35’000 emplois après la chute du bénéfice en 2019Banques: HSBC va supprimer 35’000 emplois après la chute du bénéfice en 2019

EUROPELa Grèce veut rapatrier ses «cerveaux»La Grèce veut rapatrier ses «cerveaux»

Top