25.07.2017, 00:29

La Suisse importe à nouveau plus de pétrole du Kazakhstan

Premium
chargement
La raffinerie de Cressier couvre seulement un quart de la demande nationale en produits pétroliers.
Par Jean Lienhart

OR NOIR Alors qu’en 2015, ce pays d’Asie centrale ne représentait que 8% des importations, sa part s’élève à 45% entre janvier et mai de cette année.

Le Nigeria reste cette année encore le plus gros fournisseur de pétrole brut de la raffinerie neuchâteloise de Cressier. Les livraisons du Kazakhstan, qui fournissaient en 2014 presque la même quantité de pétrole en Suisse que le pays africain, sont, elles, reparties à la hausse après une chute en 2015.

Le plus gros exportateur de pétrole d’Afrique a fourni, en...

À lire aussi...

MultinationalesPoint de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»Point de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»

CriseAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le mondeAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le monde

CoûtsCoronavirus: la prise en charge financière des tests de dépistage fait débatCoronavirus: la prise en charge financière des tests de dépistage fait débat

CriseTrafic aérien: l’incertitude pour les employés d’EasyjetTrafic aérien: l’incertitude pour les employés d’Easyjet

InnovationLes trois finalistes du Prix BCN Innovation sont connusLes trois finalistes du Prix BCN Innovation sont connus

Top