08.10.2019, 00:01

La «honte de voler» crée des turbulences

Premium
chargement
Le recul du nombre de passagers est aussi attribué à la «honte de voler» lancée par Greta Thunberg.
Par par FRÉDÉRIC FAUX, STOCKHOLM

SUÈDE Le mouvement «flygskam» contribue à la baisse du nombre de passagers dans les aéroports.

Al’aéroport de Bromma-Stockholm, d’où partent et où arrivent les vols intérieurs, le marchand de journaux comme le cafetier ont bien remarqué que le hall des départs, ces derniers temps, était plus calme qu’à l’accoutumée. C’est ici le fief de Braathens Regional Airways (BRA), la compagnie suédoise qui assure les liaisons intérieures. Directrice du développement durable de l’entreprise, Anna...

Top