24.05.2016, 08:25

La FINMA accepte le rachat de la banque BSI par le gérant de fortune EFG International

chargement
EFG International pourra donc avaler la banque tessinoise BSI.

Rachat La banque tessinoise BSI pourra être rachetée par EFG International. La FINMA a en effet donné son feu vert à la transaction. Le ministère public de la Confédération a par ailleurs annoncé mardi ouvrir une enquête à l'encontre de BSI dans le cadre d'un scandale financier.

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) donne son feu vert au rachat de la banque tessinoise BSI par le gérant de fortune zurichois EFG International. Le processus d'obtention des autres autorisations réglementaires nécessaires se poursuit.

L'obtention de l'ensemble des autorisations requises est toujours prévue "au plus tard" pour le quatrième trimestre 2016, indique mardi EFG International dans un communiqué.

"L'approbation de la transaction ouvre la voie à une reprise rapide et ordonnée (...) La transaction est dans l'intérêt des clients et du secteur financier suisse", se félicite Joachim Straehle, directeur général d'EFG, cité dans le communiqué.

Procédure du MPC contre BSI

EFG International relève par ailleurs avoir "pris note" de la procédure pénale ouverte mardi par le Ministère public de la Confédération (MPC) à l'encontre de la banque tessinoise. Cette annonce tombe sur fond de scandale financier lié au fonds souverain malaisien 1MDB.

Le MPC soupçonne l'existence de défaillances dans l'organisation de la banque tessinoise, a-t-il indiqué mardi dans un communiqué. A cause de ces manquements, BSI n'aurait pas été en mesure d'empêcher les infractions actuellement sous enquête dans le cadre de la procédure pénale liée à 1MDB d'être commises.

Acquisition plus avantageuse

La convention d'achat des actions conclue avec le brésilien BTG Pactual, actuel propriétaire de BSI, comprend une indemnité en relation à cette procédure. "L'amende et la pénalité amèneront à une réduction du prix d'achat", précise EFG International.

L'établissement zurichois croit que ces développements "constitueront une autre étape importante pour effacer les incertitudes réglementaires y consécutives pour les clients, les employés, les investisseurs et les autres actionnaires."

EFG International avait annoncé le 22 février dernier l'acquisition de BSI pour 1,33 milliard de francs. En fusionnant, les deux entités formeront la cinquième banque privée de Suisse et géreront 170 milliards de francs d'actifs.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FinancesLe directeur général de BSI démissionne avec effet immédiatLe directeur général de BSI démissionne avec effet immédiat

Conflit fiscalConflit fiscal: la banque suisse BSI signe un accord avec les Etats-UnisConflit fiscal: la banque suisse BSI signe un accord avec les Etats-Unis


Top