26.02.2019, 00:01

La fanaison de la fleur coupée suisse

Premium
chargement
La rose est la fleur la plus importée dans la Confédération.
Par par Danielle Majani

AGRICULTURE Les producteurs helvétiques souffrent des arrivées massives, notamment de roses étrangères, et doivent trouver la parade.

Les horticulteurs suisses souffrent des importations massives de fleurs coupées en provenance des pays à bas coût de main-d’œuvre, certains devant aller jusqu’à la restructuration pour survivre. Les consommateurs, souvent insensibles à la saisonnalité des fleurs, sont mis en cause, dans un marché où la production indigène baisse. «Seules les variétés de roses très difficiles à trouver sur le...

À lire aussi...

SantéCoronavirus: les surcoûts engendrés par la pandémie n'affecteront pas les primes 2021Coronavirus: les surcoûts engendrés par la pandémie n'affecteront pas les primes 2021

MédiasSSR: déficit de 22,2 millions de francs en 2019SSR: déficit de 22,2 millions de francs en 2019

approvisionnementCoronavirus: droits de douane suspendus pour les biens médicaux importésCoronavirus: droits de douane suspendus pour les biens médicaux importés

PratiqueCoronavirus: on peut désormais payer jusqu’à 80 francs avec le paiement sans contactCoronavirus: on peut désormais payer jusqu’à 80 francs avec le paiement sans contact

PÂQUESCoronavirus: les chocolatiers n’ont pas la tête à la fêteCoronavirus: les chocolatiers n’ont pas la tête à la fête

Top