03.08.2015, 08:56

La collaboration entre Roche et Evolva se concrétise par un premier paiement

chargement

La société de recherche pharmaceutique bâloise et le laboratoire Roche concrétisent leur collaboration. Le géant bâlois a effectué le premier paiement stipulé dans un accord signé en janvier 2010. En contrepartie, Evolva développera différentes substances pour Roche. Le montant de ce paiement n'a pas été précisé. «Le versement n'aura aucune influence sur les prévisions de cash-flow d'Evolva pour 2011», a indiqué cette dernière hier dans un communiqué. La collaboration entre les deux sociétés rhénanes porte sur l'utilisation de la plateforme de biologie de synthèse d'Evolva. Elle permettra de développer notamment des substances destinées au traitement de cancers et de maladies infectieuses. «Evolva espère augmenter son potentiel dans le domaine du pharma, après avoir développé celui de l'alimentation», explique encore le patron de la société Neil Goldsmith dans le communiqué. L'an dernier, Evolva a fait passer sa perte à 23,3 millions de francs, contre 9,6 millions un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires de 18,6 millions. / ATS


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

COOPÉRATIONL’humanitaire en mode virusL’humanitaire en mode virus

POUVOIR«D’urgence, un soutien aux médias»«D’urgence, un soutien aux médias»

solidaritéCoronavirus: une plateforme pour aider les commerçants romandsCoronavirus: une plateforme pour aider les commerçants romands

CORONAVIRUSLes Etats-Unis face au chômage massifLes Etats-Unis face au chômage massif

RAILUn nouveau chef pour piloter les CFFUn nouveau chef pour piloter les CFF

Top