31.12.2016, 00:47

L’Italie reste au chevet de ses banques malades

Premium
chargement
Rome a dû creuser sa dette publique pour sauver son système bancaire.
Par frédérique dupont

FINANCES Après avoir organisé le sauvetage de la banque Monte Paschi di Siena, Rome va devoir plancher sur d’autres dossiers bancaires brûlants.

L’addition est sacrément salée, car pour éviter une crise du système bancaire et des retombées en cascade sur la zone euro, Rome a dû creuser sa dette publique. Afin de résoudre la question des instituts de crédits les plus à risque, le parlement a autorisé, à la veille de Noël, une augmentation de 20 milliards d’euros de la...

À lire aussi...

JusticePharmaceutique: Novartis paie environ 730 millions de dollars pour mettre fin à des poursuitesPharmaceutique: Novartis paie environ 730 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites

ComparaisonFiscalité: la Suisse reste compétitive au niveau des taxesFiscalité: la Suisse reste compétitive au niveau des taxes

E-commerceAchats en ligne: les Suisses ont dépensé près de 10 milliards en 2019Achats en ligne: les Suisses ont dépensé près de 10 milliards en 2019

DiscriminationEgalité salariale: les femmes gagnent 600 francs de moins que les hommesEgalité salariale: les femmes gagnent 600 francs de moins que les hommes

Ecart de 600 francs entre hommes et femmes

L’écart de revenu entre hommes et femmes s’élève à 600 francs par mois. Cette différence ne se justifiant pas, elle a...

  01.07.2020 06:57
Premium

AéronautiqueAirbus va supprimer quelque 15’000 postesAirbus va supprimer quelque 15’000 postes

Top