05.07.2019, 00:01

L’accord UE-Mercosur doit patienter

Premium
chargement
L’accord fixe des quotas d’importation à taux réduit, notamment sur la viande de bœuf argentin.
Par par Anne Cheyvialle

AMÉRIQUE DU SUD Bruxelles souligne la suppression des droits de douane sur 91% des produits industriels et agricoles. L’accord doit encore être ratifié.

Le futur ex-président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a qualifié «d’historique» l’accord politique entre l’Union européenne et le Mercosur, conclu le week-end dernier, en marge du G20. Après 20 ans d’âpres négociations, où il a fait l’objet de nombreux blocages, tant du côté européen que sud-américain, traditionnellement protectionniste. Si Bruxelles défend un accord «ambitieux, équilibré et...

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: les gagnants et perdants de la crise sanitaireCoronavirus: les gagnants et perdants de la crise sanitaire

Gueule de boisCoronavirus: la consommation d’alcool s’est effondrée durant le confinementCoronavirus: la consommation d’alcool s’est effondrée durant le confinement

Pertes financièresCoronavirus: les hôteliers romands souffrent de l’absence de la clientèle d’affairesCoronavirus: les hôteliers romands souffrent de l’absence de la clientèle d’affaires

MultinationalesPoint de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»Point de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»

CriseAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le mondeAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le monde

Top