«Il a bien fallu que quelqu’un soit la première!»

chargement

FEMMES ET ENTREPRISES Membre de la direction du géant helvétique de la bière, Feldschlösschen, Gabriela Gerber s’est élevée dans un monde masculin. Portrait.

Par Claudia Gnehm
 04.01.2018, 00:01
Premium
Gabriela Gerber est aujourd’hui membre de la direction du brasseur Feldschlösschen.

Gabriela Gerber s’est élevée depuis 20 ans dans la hiérarchie du marché suisse de la bière, un domaine en principe plutôt masculin. Elle est aujourd’hui membre de la direction de Feldschlösschen. Mère de deux enfants en bas âge, elle dit avoir toujours pu se réaliser. «Lorsque l’on a des solutions, on a rapidement les hommes de son côté», relève...

À lire aussi...

20 ans aprèsFaillite de Swissair: la liquidation a coûté plus de 300 millions de francsFaillite de Swissair: la liquidation a coûté plus de 300 millions de francs

ARMÉEAvions de combat: le DDPS songe à faire le ménageAvions de combat: le DDPS songe à faire le ménage

CréationCollaboration inédite entre les designers d’Atelier Oï et les montres Louis ErardCollaboration inédite entre les designers d’Atelier Oï et les montres Louis Erard

Accueil extra-familialFrais de garde des enfants: déductions fiscales relevéesFrais de garde des enfants: déductions fiscales relevées

InfrastructuresLe Conseil des Etats vote 80 millions pour le sport, plusieurs projets soutenus en Suisse romandeLe Conseil des Etats vote 80 millions pour le sport, plusieurs projets soutenus en Suisse romande

Top